La FEI ne tolère plus aucune trace de sang

Le règlement de dressage de la Fédération équestre internationale (FEI)  a été modifié en novembre dernier. Plus aucune trace de sang ne sera admise sur le cheval sous peine d’élimination. Si le juge en C suspecte la moindre trace de sang frais sur le corps du cheval, il fera arrêter la reprise et le cheval sera contrôlé. S’il y a des traces de sang frais, le cavalier est éliminé, Mais si après examen, on ne trouve pas de sang, le cavalier peut terminer sa reprise.

Si le cheval a été éliminé en raison de la présence de sang, ou s’il est blessé durant la reprise et commence à saigner après la compétition, le vétérinaire de la FEI devra l’examiner et déterminer s’il est en mesure de prendre part à une autre épreuve les jours suivants. La décision des vétérinaires de la FEI ne peut pas faire l’objet d’un recours.

Le règlement FEI est modifié suite à l’élimination aux Jeux mondiaux à Lexington  en 2010 de la cavalière hollandaise Adelinde Cornelissen. Le jury de terrain avait en effet aperçu que la salive de son cheval Parzival était teintée de sang.  Les vétérinaires avaient ensuite constaté une coupure à la langue.

Publicités


Catégories :Dressage

Tags:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :